A l'heure où les compétitions européennes et les championnats nationaux commentent à battre leur plein, alors que l'équipe de France est partie pour 2 ans de matchs amicaux mais a curieusement était versée dans un groupe qualificatif (?), alors que le maintenat fameux jeu fifa vient de délivrer sa dernière mouture (5 millions de joueurs avaient testé la demo fifa 15 avant que le jeu ne sorte : hallucinant ! ) et surtout, quelques jours après que l'équipe de France espoirs se soit ridiculisée devant la Suède (là on a vraiment un problème de mentalité de ces jeunes gars et qu'il va falloir affronter tôt ou tard car ces incidents sont récurrents), reprenons une bouffée d'air oxygéné en revenant en arrière, en 2000 précisément, la veille de la finale de l'Euro entre la France et l'Italie...

A la veille de la rencontre face à l'Italie en finale de l'EURO 2000™, qui sera disputée au stade du Kuip à Rotterdam, Roger Lemerre s'est déclaré convaincu du fait que les Bleus sont aujourd'hui meilleurs qu'il y a deux ans, lorsqu'ils remportèrent la coupe du monde fifa.

Les Bleus, plus forts
"Depuis le titre mondial, la France est l'équipe à battre en Europe, a déclaré l'entraîneur français. L'équipe de France est plus forte qu'en coupe du monde. Nous avons progressé en tant qu'équipe au fil des phases qualificatives, des matches de poule, du quart et de la demi. Chacun des matches que nous avons joués était plus difficile que le précédent.
Je pense que nous devons également notre parcours à notre expérience de la coupe du monde. Si les Italiens sont aujourd'hui où ils sont, c'est parce qu'ils ont disputé un grand nombre de quarts et de demis de grandes compétitions. Après avoir battu l'Italie en quarts et le Brésil en finale de la coupe du monde, notre confiance est au plus haut. Ca ne constitue pas vraiment un avantage, mais nous avons emmagasiné beaucoup d'expérience."

L'Italie le mérite
Si la France bat l'Italie dimanche, elle deviendra le premier champion du monde en titre à enlever la couronne européenne et seulement le deuxième à détenir les deux trophées simultanément. A ce sujet, Lemerre a déclaré : "Je serais content de rentrer dans l'Histoire du football, mais les attentes sont les mêmes pour les deux équipes. Nous voulons tous les deux l'emporter. Ça prendra 90 ou 120 minutes, mais notre objectif est bien évidemment de décrocher le titre. L'Italie est en finale alors que les Pays-Bas étaient les favoris, mais ils méritent d'être là. Ils se sont beaucoup donnés et ont déployé toute leur volonté pour s'imposer face aux Néerlandais. Leur force mentale et leurs qualités athlétiques sont énormes, ils sont très disciplinés et défendent excessivement bien."
Concernant le onze qu'alignera Zoff le jour de la finale, Lemerre a indiqué : "Je n'ai pas l'habitude de spéculer, j'aime les certitudes et je sais que nous sommes prêts à affronter n'importe quelle situation. Totti, Del Piero, tous peuvent jouer, mais j'attendrai d'avoir la feuille de match entre les mains. Cela aurait été très dur de jouer les Pays-Bas en finale devant leur public, mais c'est à l'Italie que nous sommes opposés.
Leur effectif a beaucoup tourné au cours des dernières années, mais ils ont travaillé très dur. Le football de club italien est toujours aussi fort et les joueurs ont accumulé deux années d'expérience supplémentaires dans le meilleur championnat du monde. En outre, il ne fait pas oublier que l'Italie détient trois titres de champions du monde fifa et un de champion d'Europe. En somme, elle sera fin prête à nous affronter et ce sera un match très difficile."

L'évolution du football européen
Lemerre a tenu à signaler que l'expérience de ses joueurs dans le championnat italien a été très bénéfique pour l'équipe de France. "Le football européen est en pleine évolution et ces joueurs ont énormément appris dans le championnat italien, déclara-t-il. Leur expérience est très intéressante pour le groupe."
Surtout celle de Zinédine Zidane, joueur de la Juventus, l'homme par qui le danger français arrive. "Franchement, quand je vois Zidane balle au pied, c'est magique, explique Lemerre. Pour moi, c'est le meilleur joueur du monde. Son habileté et son accélération sont tout simplement fantastiques. Par ailleurs, au-delà de ses qualités purement footballistiques, il a un mental exceptionnel."